• Le roi de Finlande

D'affamés nuages hésitent sur l'abîme

Extrait de livre : Le Mariage du Ciel et de l'Enfer, William Blake (traduction André Gide)


Rintrah rugit et secoue ses feux dans l’air épais ;

D’affamés nuages hésitent sur l’abîme.

Jadis débonnaire et par un périlleux sentier,

L’homme juste s’acheminait

Le long du vallon de la mort.

Où la ronce croissait on a planté des roses

Et sur la lande aride

Chante la mouche à miel.

Alors, le périlleux sentier fut bordé d’arbres,

Et une rivière, et une source

Coula sur chaque roche et tombeau ;

Et sur les os blanchis

Le limon rouge enfanta.


Jusqu’à ce que le méchant eût quitté les sentiers faciles

Pour cheminer dans les sentiers périlleux, et chasser

L’homme juste dans des régions arides.


À présent le serpent rusé chemine

En douce humilité,

Et l’homme juste s’impatiente dans les déserts

Où les lions rôdent.


Rintrah rugit et secoue ses feux dans l’air épais ;

D’affamés nuages hésitent sur l’abîme.


Photo noir et blanc Allan Schaller. Un homme sous son fardeau lève les yeux vers un ciel noyé de brume.
Photo Allan Schaller